BornToBe Around The World

Site perso de BTB
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
BornToBe
Français(e)
Français(e)
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Musique   Mar 17 Avr - 11:00

Very Happy J'en sais rien du tout, si c'est une reprise ou quoi que ce soit...
J'étais déjà assez choqué par le nom de l'auteur... Neutral

BTB · Non mais hier j'étais pas bien aussi...

_________________
"L'omnipotence du présent annihile le passé et transcende le futur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://borntobedech.free.fr
Nithael
Français(e)
Français(e)
avatar

Nombre de messages : 639
Age : 33
Localisation : Dublin...
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Musique   Mer 18 Avr - 0:25

Je comprend...allez va c'est pas grave, le jour où je kiff des trucs de ton genre, je te le fais savoir aussi !!!

- NTL - Tu peux attendre un moment !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BornToBe
Français(e)
Français(e)
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Musique   Mer 5 Sep - 4:38

Bon alors là, mes amis, j'ai encore mes fesses qui font bravo!
Je viens d'assister au meilleur concert auquel il m'ait été donné d'assister!
Je viens de voir Xavier Rudd! A part Poulpe, à qui je l'ai fait découvrir ces vacances, personne n'en a probablement entendu parler.
En gros, ce gars joue de la guitarre (six guitarres différentes, s'il vous plaît), du didjeridoo (quatre didjeridoos différents, s'il vous plaît), de la percu (incluant grosse caisse, cymbales, jumbée...) et de l'armonica.
Evidemment, l'originalité vient des didjeridoos. Comme on peut donc s'en douter, monsieur est australien.

Venons-en au concert.

Première partie gentillette avec le duo Lena (guitarre+chanteuse). Sympa.


Les lumières s'éteignent. Un bruit étrange couvre tout le brouhaha: c'est le bruit des vagues s'échouant sur un rivage...
Puis vient Xavier Rudd. Alors le gonze: pieds nus, short blanc, tee-shirt rose, cheveux teints en blond, une barbe naissante, la trentaine bien vécue.

On n'a pas le temps de se dire que le gars a l'air super cool qu'on entend déjà un accord connu... Oui! Il attaque déjà avec The Fortune Teller - ma préférée! Je devais avoir l'air trop con, parce que j'avais le sourire toute la chanson tellement j'étais heureux! Déjà en CD j'aime beaucoup, mais alors là, qu'est-ce que c'est bon! "This is my fortuuuuuune" repris en coeur par la moitié de la salle - déjà, pour le premier morceau. En concert, les didjeridoos et la guitarre prennent une autre dimension.

Comme auparavant, malgré les cris de la foule déjà reconnaissante, il ne laisse pas le temps de finir cette réflexion qu'il balance une grosse impro instrumentale, avec en vedette le didjeridoo: il souffle fort, change de rythme, invente des sons, semble t-il, jusqu'à ce que, surprise: il lache sa guitarre, souffle progressivement plus fort. Pour accompagner cette montée en décibel, Xavier Rudd lève progressivement les mains, paumes vers le ciel, et lorsqu'il les immobilise, on se rend compte qu'il a "réglé" le didjeridoo sur la fréquence de raisonnance et que toute la salle est en train de vibrer: plus personne ne bouge; ses mains, toujours la paume vers le ciel, tremblent pour montrer la puissance avec laquelle il semble soulever le monde! Enfin, il stoppe cette jouissance auditive en attaquant direct sur un rythme élevé à la grosse caisse et à la guitarre électrique. Pfouuuh! Toute la salle hurle: on a déjà envie de le porter en triomphe!
Après cette décharge sonore, pour bien montrer qu'il est en forme, il calme un peu le jeu en jouant des ballades de son nouvel album White Moth.

Mais au bout de deux morceaux, on sent qu'il en a marre: il appelle son pote qui était encore dans les coulisses, pour qu'il s'installe à une batterie que personne n'avait même remarquée.
Et là, de nouveau, ça fait mal: à partir du morceau Mana démarre une impro d'une bonne quizaine de minutes, où la puissance de la batterie (il a en plus le luxe d'être accompagné par un excellent batteur) se marie parfaitement avec la sagesse du didjeridoo et l'accompagnement de la guitarre acoustique. Lorsqu'il lache la guitarre, c'est pour prendre des baguettes et jouer avec de petits fûts, les timballes ou même d'autres percus. Et le final est parfaitement agencé pour démarrer un vrai morceau derrière, et pas des moindres, puisqu'il s'agit de G.B.A.

Ma machoire ne s'est toujours pas resserée et juste après, le batteur décide que lui aussi existe: il tape une impro qui semble a priori surprendre Xavier Rudd, malgré qu'il l'a immédiatement accompagné avec les percus, puis doucettement le didjeridoo. Là, implicitement, le relais vient d'être passé à Xavier Rudd, qui se sert du didjeridoo comme accompagnement de la guitarre: ... qui a seulement immaginé qu'on pouvait taper un solo de guitarre de psychopathe avec une guitarre sèche posée à plat sur les genoux, et le tout, pardonnez du peu, en soufflant dans un didjeridoo!!!

Après une dizaine de minutes de pur bonheur, Xavier Rudd relache un peu l'emprise qu'il a sur nous et rejoue une ou deux balades, dont l'une est magnifique: il s'agit de Let Me Be, jouée à l'harmonica, après une longue intro à la guitarre - forcée par les acclamations de la foule qui ne lui permettaient pas de se faire entendre avec pareil instrument, et dont le refrain est chanté par la foule. Les Espagnols en profitent quand même pour tchatcher: l'émotion est trop forte. On a tous vécu la même chose, mais il faut le partager de nouveau. Le brouhaha dure tout le morceau, et Xavier Rudd s'en est probablement rendu compte parce qu'il décide de balancer un puissant Food in the Belly, qui est loin de ne durer que les deux minutes quarante de l'album, et qui surtout fait taire direct les spectateurs, une nouvelle fois assaillis.

Le concert se poursuit. De temps en temps, comme s'il en était besoin, Xavier Rudd fait s'exprimer la foule en lançant un souriant "Are you feeling good?" ou "How do you feeeeel?", évidemment suivi d'une immense acclamation.

Ca fait déjà une heure et demi qu'il joue. On a un peu peur de voir l'heure de la fin arriver, alors après chaque chanson on crie, pour bien lui faire comprendre qu'on n'est pas rassasiés.

Nous étions complètement dans le faux. Xavier Rudd va nous surprendre trois fois. La première, en nous pondant la meilleure impro instrumentale du concert - une impro d'un quart d'heure qui finit si fort, tellement en apothéose, comme un bouquet final, qu'on se dit que là, ça y est, c'est sûr: il va partir sur ça!
On a à peine le courage de se remettre du long frisson qui vient de parcourir notre corps que commence alors cruellement, comme pour nous achever, le morceau The Mother, probablement le meilleur morceau de son répertoire. Oui mais ce n'est pas tout: Xavier Rudd est décidément très en forme, et, lorsqu'arrive la partie instrumentale, un technicien vient accomoder un quatrième didjeridoo. C'est la deuxième surprise.
Ca y est, on prend peur: Xavier Rudd repousse le micro, et c'est parti! Un solo de didjeridoo d'une dizaine de minutes (bizarrement on est loin de s'en ennuyer - il faut dire que le batteur est excellent et l'accompagne merveilleusement), rapidement enchaîné, malgré les houras de la foule, par un solo de percus, puis un solo de guitarre, un solo de batterie de son collègue et enfin Xavier Rudd reprend le chant de The Mother, pour repartir dans un trip au didjeridoo. Le morceau dure plus de vingt minutes!

Il décide de partir sur ça. On le comprend.
Mais il n'en est pas question. On chante, on crie, on applaudit, on l'appelle.
Il revient!

Et il improvise un morceau de reggae! Troisième surprise! Une autre ballade, et enfin il finit par Energy Song, qui dure plus de dix minutes, et pour laquelle s'est joint à lui le technicien, qui a emprunté un banjo.

Ce type chante, joue de l'harmonica, souffle dans des didjeridoos (parfois les trois successivement dans un même morceau), et il nous pond un concert de 2h30!! Il ne peut pas n'avoir que deux poumons, c'est pas possible!

Il part enfin. On reste tous là, comme si on ne pouvait pas quitter déjà ce lieu sacré où seulement une petite centaine de privilégiés a assisté à un truc incroyable: un vrai concert, une vraie manifestation artistique, tout en originalité, en impro, et en sincérité (bon dieu, lorsqu'il s'envole et que même lui ne tient plus en place lors de ses solos de guitarre ou de percus!!!)


C'est long, mais impossible de résumer plus que ça un pareil événement. Le meilleur concert que j'aie vu. J'espère vous avoir transmis une idée - une idée seulement - de ce qu'a pu être ce concert.

BTB ¤ Pfouuuh silent

P.S.: je conseille évidemment à tout le monde de découvrir les albums, mais j'attends avec impatience l'album live: rien à voir en live, et puis il a dit qu'il ne reviendrait pas avant un an en Europe!

_________________
"L'omnipotence du présent annihile le passé et transcende le futur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://borntobedech.free.fr
BornToBe
Français(e)
Français(e)
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Musique   Mer 12 Déc - 13:31

Petit compte rendu du concert que je suis allé voir hier soir.
Concert est un bien grand mot lorsqu'il a lieu dans un bar à peu près aussi grand que ma piaule, qu'il y a une dizaine de petits fauteuils (quand je dis fauteuils, ce sont vraiment des fauteuils qui accompagnent normalement un canapé) pour accueillir le public, et que les musiciens sont deux: François qui joue de la basse électrique et Tarik qui joue de la mélodica (sorte de flute en piano) : ce sont les La Peau. Je laisse le lien vers leur page MySpace, même si d'après Arnaud qui était avec moi, quand on écoute la musique sur MySpace on a envie de se tirer une balle, tandis que ça n'a rien à voir en live. D'après Elodie, ma "cousine", il s'agit d'un duo qui en fait fait partie d'un autre groupe, un quintet.

Pas de chanteur, que de l'instru. Si au début ça semble étrange: un gars qui souffle dans un mini piano, associé à un bassiste, le deuxième morceau montre tout de suite qu'il y a de la qualité et de la créativité: le bassiste joue d'une manière assez étrange sur sa basse. On sent qu'il est bassiste de formation mais on a parfois des doutes, lorsqu'il gratte les cordes comme s'il s'agissait d'une guitare, va faire du taping au milieu du manche comme un guitariste ou mène la musique au lieu de l'accompagner. Quoique la musique est structurée jazz, donc les lois n'existent plus. Mais là où il surprend le plus, c'est lorsqu'il prend un batteur de cuisine (celui avec manche, hein, pas la machine) pour taper et glisser sur les cordes de sa basse. Un effet électrisant unique.

Entre les morceaux, la proximité du bar permet des libertés avec le public, et Tarik nous comte quelques anecdotes sur François, se foutant du fait que c'est un hyppie qui rejette le progrès, parce qu'il accorde sa basse au son (et pas avec un accordeur électronique), et qu'une fois, fier de lui il avait amené Tarik pour sa nouvelle moto "de l'an 1940-je-sais-plus-combien", qui ne marchait pas, après 5 minutes d'utilisation...

Les morceaux sont très jazz, et malgré le peu d'instruments, ils arrivent à créer une certaine atmosphère, dans laquelle le joueur de mélodica semble seul au monde, tandis que le bassiste alterne entre se caler sur son partenaire, en suivant gentiment la mélodie, et balancer de grosse envolées guitaresques, saturées, ou plus cool, plus bas, ou montrant qu'il se rie des guitaristes sur des solos endiablés.

Après le concert, qui n'a pas duré très longtemps - 6 morceaux seulement environ - ils sont simplement allés prendre un verre au bar... à 2m de là où ils jouaient. Le bar était plein et ils s'étaient dit "heureux de voir autant de monde" Smile

BTB

_________________
"L'omnipotence du présent annihile le passé et transcende le futur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://borntobedech.free.fr
BornToBe
Français(e)
Français(e)
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Musique   Sam 8 Mar - 21:53

Hey!

Info surtout pour le vrai faux belge parmi nous:

Ça s'appelle Barna, c'est un duo d'un gars et d'une fille qui se sont rencontrés via CouchSurfing!
C'est vraiment sympa, et je vous laisse le lien MySpace.
J'annonce ça surtout à Bertie parce qu'ils sont en Belgique. Veuwala.

BTB ¤ CS Music

_________________
"L'omnipotence du présent annihile le passé et transcende le futur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://borntobedech.free.fr
bertrand

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 33
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Musique   Dim 9 Mar - 17:24

merci pour le tuyau, en effet sympa ms a mon avis trop minimaliste... tu as parlé de ton dernier concert jé envie de parler du mien qui était les smashing pumpkins... au zenith de bxl, ds lequel je navé jms mis les pieds... 1° désillusion le billet est cher (ms bon comme on se dit qu'on les reverra pas dix fois sur scène) et billy corgan commence a se fr vieux. 2° merd, en arrivant ds la salle impossible d'accéder a la fosse alors que c encore la 1° partie. je commence a me dire que passer le concert assis ca pue et regarde la moyenne d'age autour de moi et me dit que ces jeunes vieux supporteront detre assis pdt le concert. le concert commence enfin, je massieds dc, un peu degouté... les decibels crachent et le son est monstrueux, je me felicite davoir emporté mes boules quiès tellement c fort. les 1° chansons sont du dernier album que je n'ai pas pris la peine d'écouter, et qui est selon les rumeurs a chier, ms j'écoute qd mm. certains passages st bien sentis et poétiques, ms vraiment trop mielleux a mon gout, je me fé mm la reflexion qu'on dirait du cold play... ms billy et sa bande remonte le nivo et jouent les morceaux mythiques ceux qui foutent des frissons et m'ont fé chialer. il y a en plus une pianiste et ts les zikos font les back vocals. les tubes s'enchainent et le tps malgré une mauvaise assise passe vite. billy nous gratifie de chanson a la gratte seche de tte beauté...
et c le seul a etre rester sur scene les 2h45 de show... impressionnant de maitrise autant musicale que vocale.

bref pour finir un beau concert, ou les gens de ma generation étaient rares. javé l'impression d'avoir vieillit trop vite sur le coup...

le prochain concert est ds une autre veine: kid koala (en 1° partie stp) et dj shadow avec cut chemist.

au fait connais tu manou gallo btb?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BornToBe
Français(e)
Français(e)
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Musique   Dim 9 Mar - 17:40

Je connais pas Manu Gallo, mais je suis extrêmement jaloux de ton prochain concert: c'est à Bruxelles?
Il reste des places?
C'est quand?

BTB ¤ DJ Madrid

_________________
"L'omnipotence du présent annihile le passé et transcende le futur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://borntobedech.free.fr
bertrand

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 33
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Musique   Dim 9 Mar - 20:53

dj shadow 20 mars a l'ancienne belgique boulevard anspach. yavé des places cette semaine encore... ms la jen sais rien. en tout cas, moi jy vais Diiiiiiii

manou gallo est une chanteuse africaine de la cote d'ivoire, bassiste percussioniste, etc...

le kiff c quon l'a rencontré par hasard un soir ds un bar du quartier et qu'elle habite ds ma rue... curieux de son parcours, je tape sur wiki et you tube à mon retour (bien amoché d'ailleurs) et tombe les dents... en plus de gérer grave les différents instru précités, elle fait aussi du beat box: sujet de mon mémoire en construction cheers

bref chance de fou; y faut que je la recroise: soit par hasard, soit je l'espionne quand elle sort de chez elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bertrand

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 33
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Musique   Jeu 13 Mar - 15:14

finalement je vé voir un autr concert avant shadow, ce soir c jeanne cherhal, je connais très peu ms mon nvo coloc est fan et nous a invité dc ca se refuse pas...

c une bonne bassiste qui fé de la chanson française... on va voir ce que ca donne.


tranber, shadow addict
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» festival de la musique andalouse ESSAOUIRA
» Quelle musique pour ma présentation?
» Les chats et la musique
» modulation des jets d'eau par la musique
» musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BornToBe Around The World :: Forum :: Culture, Cultura-
Sauter vers: